En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

Massages, soirées à thèmes près de
Tours, Le Mans, Angers

Notre institut Secret d'Omoï, créé en 2015 est situé à Fondettes près de Tours dans le département de l'Indre-et-Loire (37) et au Mans dans le département de la Sarthe (72).

Notre équipe est composée de deux salariées qui ont quatre ans d'expérience dans le domaine.
Nos masseuses vous accueillent dans un cadre intimiste et raffiné, dédié au bien-être et à la relaxation.

Nous vous proposons différents massages traditionnels qui feront voyager vos sens, comme les massages californiens, ayurvédiques (indiens) et aux bambous.

Nos spécialités sont : les massages naturistes body body, le massage nuru (massage japonais avec du gel et non de l'huile) et le massage quatre mains avec deux masseuses.
Enfin, découvrez le massage tantrique et laissez les parfums et les sensations envoûtantes vous emporter.

Secret d'Omoï propose également des séances balnéo, individuelles ou en couple et des démonstrations d'effeuillage.


Nous proposons diverses formules pour nos soirées à thèmes :

* Cuir sexy avec karaoké : buffet et champagne à volonté, jeux sensuels, un massage spécial, pochette surprise (carte cadeau) : 260 euros/personne
* Bal masqué : buffet et champagne à volonté, masque obligatoire, pole dance, un massage spécial : 260 euros/personne


Pour obtenir plus de renseignements sur notre activité, contactez-nous dès maintenant, nous saurons vous répondre rapidement.

Découvrez la galerie photos

Marques

  • Welltouch (huile de massage neutre)
  • Magicgel (gel pour le massage nuru)

Nos petits plus

  • Tirage au sort 1 fois/mois
  • cadeau = 1 massage d'offert

Charte

Les massages de relaxation ne sont absolument pas associés aux techniques thérapeutiques, kinésithérapeutiques, médicales, paramédicales, de gymnastique reconstructive ou ré-éducative (article 1er du décret n° 96-879 du 8 octobre 1996).